Le contrôle technique d’une voiture de collection

Vous avez acquis une voiture ancienne ? Entretien-Auto et Contrôletechniquegratuit.com font le point pour vous sur le contrôle technique des voitures de collection.

Les conditions pour le statut de voiture de collection

Le contrôle technique d'une voiture de collection : conditions du statut

Pour mériter d’être déclaré comme véhicule de collection, votre modèle doit remplir certaines conditions :

  • Avoir plus de 30 ans
  • Ne plus être produit
  • N’avoir subi aucune modification de ses composantes techniques essentielles : autrement dit, avoir été conservé dans son état d’origine.

Attention : même s’il a plus de 30 ans, votre véhicule n’est pas de collection s’il n’est pas déclaré et enregistré comme tel. Ce n’est pas une procédure automatique : vous devez vous en charger. Dans le cas où votre véhicule n’est pas déclaré, la règle du contrôle technique pour les voitures de collection ne s’applique pas, et vous devez passer le CT standard.

Les modalités du contrôle technique pour les voitures de collection

Le contrôle technique d'une voiture de collection : les points de contrôle

Si le contrôle technique s’est durci en 2018, rassurez-vous : il a été adapté pour les véhicules de collections en ce qui concerne les points de contrôle et la classification des défaillances, qui sont détaillées par l’Arrêté du 15 janvier 2018 – art. 2 (V). En outre, depuis l’année dernière, plus aucune restriction géographique ne s’applique : vous pouvez passer votre CT voiture de collection dans n’importe quel centre agréé en France. Le contrôle technique des voitures de collection doit être fait tous les 5 ans à quelques exceptions près. En effet, depuis février 2017, les véhicules de collection mis en circulation avant 1960 et ceux dont le PTAC dépasse les 3,5 t ne sont plus soumis à l’obligation de passer un CT.

Côté budget, les tarifs se situent en moyenne autour de 70 €. Quant à la vente de votre véhicule de collection, la réglementation classique s’applique sans aucune différence par rapport à la vente d’une voiture récente : le CT doit dater de moins de 6 mois.