Comment récupérer des points ?

Les chiffres 2016 n’ont pas encore été publiés mais, pour rappel, ce sont plus de 12 millions de points qui ont été retirés en 2015. Bien plus de la moitié des points soustraits, 7,7 millions précisément, concernent des excès de vitesse. Plus rageant, 48,7% des points retirés l’ont été pour des infractions à 1 point, + 4,3% en comparaison avec 2014. Enfin, 69 050 permis ont été suspendus.

Problème, vous êtes beaucoup à être incapables de vous séparer votre véhicule. Il vous permet d’aller en vacances, de chercher vos enfants à l’école, faire vos courses, vous rendre sur votre lieu de travail. Ainsi, conserver les points sur votre permis est une nécessité. Dans ce contexte, vous êtes nombreux à vous poser la question : que faire en cas de perte de points ?

Outre la solution radicale qui consiste à tout simplement revendre votre voiture et trouver un moyen de transport alternatif pour vous déplacer, vous avez toujours la possibilité de récupérer vos points perdus. Dans ce cas précis, il faudra s’armer d’un peu de patience. L’État a d’ailleurs mis en place deux principaux dispositifs pour y parvenir : un premier sur la base du volontariat et un système de récupération automatique.

Récupérer des points volontairement avec un stage de sensibilisation à la sécurité routière

Réaliser une estimation de votre auto pour vous en séparer ? C’est sont là les quelques possibilités qui s’offrent à vous. À cela s’ajoute donc la possibilité de récupérer 4 points en participant à un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Se déroulant sur deux jours, et d’une durée de 14 h, il a pour but de sensibiliser les participants aux dangers routiers et à la nécessité d’un meilleur partage de la route. Il est animé par deux spécialistes de la sécurité routière.

Pour y participer, de nombreux portails en ligne tels que POINTS12 vous proposent des stages de récupération de points dans toute la France. Vous aurez la possibilité de choisir le stage de sensibilisation à la sécurité routière qui vous convient le mieux, aussi bien au niveau de la date qu’au niveau de l’emplacement. L’inscription est payante, les prix variant selon les dates et les centres organisateurs.

Vous avez la possibilité de ne récupérer des points activement qu’une fois par an. Pour vous inscrire de nouveau à un stage de récupération de points, et ainsi récupérer 4 points sur votre permis de conduire, il vous faudra attendre le délai d’un an et un jour.

Récupération de points obligatoire pour les jeunes conducteurs

Le stage de sensibilisation à la sécurité routière est obligatoire si vous êtes un jeune conducteur et que vous avez commis une infraction entraînant une perte d’au moins 3 points sur le permis de conduire. Dans ce cas-là, vous aurez 4 mois pour vous inscrire à un stage de récupération de points afin de vous faire rembourser votre amende.

Récupérer des points automatiquement après un certain temps

Vous avez aussi la possibilité de récupérer des points sur votre permis de conduire en attendant un certain délai sans commettre une autre infraction entre temps :

  • Après 6 mois, vous récupérez le point que vous avez perdu lorsque vous avez commis une infraction entraînant le retrait d’un point (comme par exemple un excès de vitesse inférieur à 20 km/h hors agglomération)
  • Après 2 ans, vous récupérez l’ensemble de vos points mais il faut que les infractions que vous avez commises appartiennent aux 3 premières classes de contravention.
  • Après 3 ans, vous récupérez tous vos points, que vous ayez commis une contravention de 4ème ou 5ème classe ou un délit.

Les personnes titulaires d’un permis probatoire ne sont pas concernées par la règle des 2 ans et la règle des 3 ans.

©2017 entretienauto.com