Pression/Usure des pneus

La pression joue un rôle important dans la vie d'un pneu. Un sous gonflage ou un sur gonflage entrainent une usure prématurée des pneus suivant différents cas de figures.

Un pneu sous gonflé de 20% voit son rendement kilométrique diminuer de près de 30%. Un sur-gonflage peut entraîner des formes d'usure anormales et en particulier une usure fortement accentuée au centre de la bande de roulement. De même, le sous-gonflage entraîne une consommation de carburant excessive car le pneu accroche plus à la route.

Vous trouverez dans cette fiche des indices d'usure pour vos pneumatique. Notez toutefois qu'une usure anormale peut également être due à un problème de parallélisme (alignement) ou à un problème mécanique.

>> Site complémentaire: voir le guide du pneu

Problèmes courants d'usure des pneus

Usure sur les deux épaulements:

Lorsqu'un pneu est trop gonflé, le centre de la bande de roulement subit toute la pression de contact sur la route et s'use plus rapidement que sur ses épaulements. Une usure irrégulière réduit la longévité d'un pneu. Vérifiez régulièrement la pression de vos pneus. Une usure anormale peut également être due à un problème de parallélisme (alignement) ou à un problème mécanique.

Usure au centre:

Pression excessive

Une pression trop basse est la pire ennemie d'un pneu. Elle réduit la longévité de la bande de roulement avec une usure accrue des épaulements. Elle cause également une température de fonctionnement excessive, réduisant encore la durabilité du pneu. Et, enfin, elle augmente la consommation de carburant en augmentant la résistance au roulement. Vérifiez régulièrement la pression de vos pneus.

Usure par plaques:

Pièces mécaniques usées

L'usure par plaques est plus fréquente sur les pneus avant, bien qu'elle puisse se produire sur les pneus arrière aussi. Elle peut être causée par des roues déséquilibrées ou par des éléments de suspension ou de direction usés.

Usure d'un côté:

Problème de parallélisme

Vibrations et désagréments dans la conduite. Tenue de route déteriorée.

Petite information (source: wikipedia)

Prenons l'exemple de pneumatique de caractéristiques suivantes: '195/65 R15'. Dans cet exemple la circonférence du pneu est donc : PI x (2 x rayon) = PI x diamètre = PI x ([195 mm x 65% x 2] + [25.4 mm/pouce x 13 pouces]) = 1993.3 mm. C'est cette circonférence qui permettra de calculer la vitesse du véhicule. Lorsque le pneu s'use, la vitesse se trouvera ainsi suréavaluée. Dans notre exemple avec une usure de 3 mm la vitesse sera ainsi surévaluée de 0.95% ; le compteur indiquera 100 km/h mais on roulera en fait à 99.05 km/h.