Les points à vérifier avant d’acheter une voiture d’occasion

Vous souhaitez changer de véhicule et envisagez d’acquérir une voiture d’occasion ? Vous avez raison : à bien des égards, l’achat d’occasion auprès d’un particulier peut vous permettre de réaliser une bonne affaire ! Pour éviter les mauvaises surprises et les dépenses non prévues, Entretien-Auto vous liste les points à vérifier avant d’acheter.

L’inspection de la voiture

Acheter une voiture d'occasion : l'inspection

Dans un premier temps, il est important d’examiner le véhicule en détail, si possible en journée et par temps clair afin de ne rien manquer. Examinez la carrosserie pour trouver d’éventuelles traces de rouille, en particulier si le modèle n’est plus tout jeune. N’oubliez pas d’inspecter le châssis et la ligne d’échappement qui sont des organes clés, chers à remplacer ou à réparer. Surtout, portez une attention particulière aux roues : assurez-vous que les pneus ne présentent pas d’hernie ni de déchirure et que l’usure des pneus soit la même des deux côtés. Si ce n’est pas le cas, cela peut être le signe d’un défaut de parallélisme des roues. Veillez à tester l’ouverture et la fermeture de toutes les portières : une porte qui ferme mal peut laisser rentrer l’humidité en hiver. Pensez aussi à contrôler l’état des vitres et des feux, ainsi que leur fonctionnement.

N’hésitez pas à demander à jeter un oeil sous le capot et ne prenez pas tout ce que le vendeur vous dit pour acquis. Pour inspecter l’état de la mécanique, vous pouvez faire appel à un ami ou à un professionnel pour vous accompagner si vous n’êtes pas à l’aise (entre 100 et 150 € de prestation tout compris depuis la sélection jusqu’à la transaction avec toutes les vérifications). Examinez l’état des durits avec de potentielles traces de fuite (à vérifier aussi sous la voiture si elle est stationnée au même endroit depuis un petit moment), assurez-vous qu’aucun dépôt blanc n’est présent sur les bornes de la batterie, contrôlez les niveaux d’huile et du liquide de refroidissement… Chaque indice peut traduire la qualité de l’entretien dont a bénéficié la voiture d’occasion auparavant : une belle carrosserie lavée et remise à neuf peut cacher bien des déficiences !

Une fois au volant

Acheter une voiture d'occasion : au volant

Une fois derrière le volant, inspectez l’état général de l’habitacle et vérifiez en particulier sous les tapis de sol qu’il n’y a pas de tache d’humidité. En tournant légèrement le volant, assurez-vous qu’il n’y a pas trop de jeu dans la direction. Au démarrage, aucune fumée noire blanche ou bleue ne doit sortir de l’échappement. Pour checker l’état de l’embrayage, pièce particulièrement onéreuse à faire changer, faites un simple test : moteur en marche, frein à main serré, essayez de démarrer en troisième. Le moteur doit caler.

Sur la route, la direction ne doit pas être trop dure, et vous ne devez noter aucune vibration (symptôme d’un échappement fatigué) ni perte de régime à l’accélération. Soyez attentif(ve) aux éventuels bruits suspects : un son sourd au ralenti peut indiquer une bielle coulée tandis que les craquements en tournant peuvent témoigner de cardans en fin de vie. Mettez à l’épreuve les freins et l’ABS sur une ligne droite et vérifiez que, volant droit, la voiture maintient son cap. Si la boîte de vitesse est manuelle, les paliers doivent se passer et se verrouiller sans sauter ni trop résister.

Acheter une voiture d’occasion : les papiers

Acheter une voiture d'occasion : les papiers

Vient alors la partie administrative si vous êtes satisfait(e) suite à vos vérifications concernant la voiture d’occasion. Le vendeur doit vous fournir une pièce d’identité en signe de bonne foi, le carnet d’entretien du véhicule (où doivent figurer les échéances de remplacement des pièces et consommables), factures à l’appui, le certificat de situation, ainsi que le certificat de cession avec le coupon de carte grise (en attendant que vous obteniez un certificat d’immatriculation à votre nom). De plus, il est censé vous fournir un justificatif de contrôle technique valide (datant de moins de 6 mois pour un véhicule de plus de 4 ans).