Bris de glace sur mon pare-brise : comment faire ?

Représentant plus d’un tiers des sinistres automobiles, le bris de glace est un incident plus que courant auquel vous serez très sûrement confronté. Mais comment réagir lors de ce jour fatidique ? Pas de panique : assurance, réparation… Entretien Auto vous guide !

L’assurance pour le bris de glace, comment ça fonctionne ?

Si votre assurance auto comprend une garantie bris de glace, celle-ci vous assure la prise en charge des frais de remplacement des vitres de votre voiture, ou de leur réparation.

Pensez à vérifier auprès de votre assureur si votre garantie compte ou non une franchise en cas d’impact ou de casse du pare-brise, ou des vitres de votre véhicule.

Dans tous les cas, rassurez-vous : que vous ayez ou non une franchise et quel que soit son montant, faire jouer votre garantie bris de glace n’implique aucun bonus ni malus pour votre assurance auto, ni n’influe sur le montant de votre prime.

Déclarer mon sinistre à l’assurance

Que faire en cas de bris de glace sur le pare-brise de sa voiture

N’attendez pas pour déclarer votre sinistre bris de glace à votre assureur. En effet, même un petit impact peut engendrer de gros ennuis s’il n’est pas rapidement réparé. Vous disposez donc d’un délai de 5 jours ouvrés à partir de la date à laquelle vous découvrez le bris de glace, pour faire votre déclaration de sinistre auprès de votre assurance.

Vous pouvez faire votre déclaration de plusieurs manières : par téléphone, en vous rendant dans votre agence habituelle, ou encore par courrier. Quelle que soit la solution que vous choisissez, n’oubliez pas de joindre à votre déclaration tous les justificatifs utiles (attestation, devis, etc.).

Attention, si votre bris de glace est lié à un vol ou à une tentative de vol, alors le sinistre ne relève plus du bris de glace mais de la garantie “vol” ou “tentative de vol”. Si vous avez une franchise, celle-ci peut alors être bien plus élevée que pour un simple sinistre bris de glace. Il ne vous reste plus qu’à porter plainte et faire parvenir à votre agent d’assurance  le récépissé du dépôt de plainte.

Dans tous les cas de figure, contactez votre assurance avant d’engager toute réparation sur votre véhicule.

Réparer le bris de glace de ma voiture

La seconde étape, après avoir déclaré votre sinistre à votre assureur, est la réparation du pare-brise / de la vitre de votre véhicule. Pour cela, sachez qu’il existe deux systèmes d’indemnisation :

  • vous pouvez faire réparer votre voiture directement par un établissement agréé par votre assureur (après avoir obtenu son accord), à qui vous enverrez votre facture pour remboursement ;
  • votre compagnie d’assurance peut régler directement un garage partenaire, ne vous laissant que la franchise à régler au réparateur.

Parmi les partenaires majoritaires des assurances, on retrouve Carglass et Mondial Pare-Brise, leaders sur le marché de la réparation et du remplacement de pare-brise. Attendez-vous à certainement faire réparer votre bris de glace chez l’un ou l’autre !
Sachez qu’un impact sur votre pare-brise n’est pas toujours synonyme de son remplacement intégral. Si l’éclat n’est pas situé dans le champ de vision du conducteur et que son diamètre est inférieur à 15 mm, alors il est possible de le réparer simplement avant qu’il ne s’élargisse en fissure. En revanche, sachez que même si votre impact fait moins de 15 mm mais qu’il est situé dans le champ de vision du conducteur, alors la loi française vous oblige à quand même remplacer votre pare-brise.