Notion de couple, puissance et régime moteur

Dans le monde automobile, il y a trois notions techniques que l’on retrouve très régulièrement : le couple, la puissance et le régime. Avec Entretien Auto, ces principes n’auront plus de secrets pour vous !

Notion de couple, puissance et régime moteur

La puissance

Lorsque l’on quantifie la puissance d’une voiture, celle-ci est évaluée en cheval-vapeur (ch). Cette appellation remonte au temps des premières machines à vapeur, où les hommes comparaient la puissance fournie par un cheval à celle des locomotives. Cette unité de mesure s’est finalement conservée dans le temps et est désormais utilisée dans l’automobile. La puissance en cheval-vapeur désigne ainsi la puissance maximum fournie par le moteur d’un véhicule et se calcule en Watt (W). Un cheval-vapeur est l’équivalent de la traction de 75 kg par un cheval, sur un mètre en une seconde.

Le couple

Mesuré en Newton mètre (Nm) ou en mètre Kilométrage (mKg), le couple indique la force que délivre le moteur dans son mouvement. Si l’on prend l’exemple d’un cycliste, celui-ci va délivrer un couple plus important lorsqu’il monte une côte, car il appuie davantage sur les pédales. En d’autres termes, cette notion désigne la quantité de poussée transmise du moteur aux roues. Plus une voiture est de grosse cylindrée, plus le couple doit être important afin de fournir suffisamment de puissance. Si vous vous êtes déjà retrouvé plaqué à votre siège en accélérant en voiture, c’est que celle-ci dispose d’un couple important.

Le régime moteur

Le régime moteur correspond à la vitesse de rotation du moteur. Cette unité se mesure en tours par minute. Le régime le plus faible est celui du point mort, avec entre 600 et 900 tours/min. A l’inverse, la plus grande vitesse de rotation se situe entre 4 000 et 8 000 tours/min.

Le rapport entre les trois notions

Une approximation courante consiste à retenir la puissance maximale comme critère principal des performances d’un moteur. C’est une erreur. En effet, la puissance est un facteur important, mais elle n’est que la résultante du couple et du régime moteur. Cette corrélation se retrouve d’ailleurs dans la relation suivante : Puissance = Couple x Vitesse de rotation du moteur.

La puissance est donc en lien avec le couple et la vitesse à laquelle tourne le moteur, soit le régime. A puissance égale, une voiture essence aura un régime de rotation supérieur mais un couple inférieur par rapport à un modèle diesel. C’est pour cela qu’avec un diesel, les vitesses se passent à plus bas régime qu’avec une voiture essence.

Ainsi, pour un moteur délivrant un couple sensiblement constant à tous les régimes, la puissance augmente avec le nombre de tours/minute, pour atteindre naturellement son maximum à plein régime.

Lorsqu’une voiture est en sous-régime, le moteur consomme peu de carburant mais ne peut pas fournir l’effort demandé. Cela signifie en général que le couple ou la puissance ne sont pas suffisants. En sur-régime, le moteur consomme trop et il faut passer le rapport précédent ou ralentir son allure afin de réduire le couple ou la puissance.

 

©2017 entretienauto.com