Comment changer un rétroviseur ?

Les rétroviseurs ont un rôle fondamental en matière de sécurité routière. On peut difficilement rouler sans, puisqu’ils nous permettent de garder un oeil sur les voies latérales et sur ce qui se passe à l’arrière de notre véhicule. Or, il peut arriver que l’un de nos rétroviseurs se retrouve vandalisé, arraché lors d’un accrochage ou encore de voir son miroir brisé. Pour remplacer votre rétroviseur, rien de plus simple : Entretien-Auto vous guide tout au long de l’opération.

Première étape : retirer le rétroviseur défectueux

Rétroviseur paysage montagne

Si les rétroviseurs sont essentiels pour garantir une bonne visibilité de la route, ils doivent également être dans un état impeccable en vue du contrôle technique. Avant d’installer le nouveau, il va falloir retirer l’ancien. Etant donné que toutes les marques et les modèles n’assemblent pas leurs rétroviseurs de la même façon, prenez le temps d’étudier le montage des pièces qui le constituent. Si vous rencontrez des difficultés, vous pouvez toujours vous reporter à la revue technique de votre voiture.

Tout d’abord, vous devez ouvrir votre portière et démonter les caches en plastique situés dans le coin du pare-brise. Vous révélez ainsi les écrous de fixation du rétroviseur que vous pouvez alors dévisser. Attention, si vos rétroviseurs sont réglables et/ou rabattables électriquement, prenez soin de les débrancher avant de retirer les écrous. Suivant le modèle de votre véhicule, il se peut aussi que vous deviez démonter l’ensemble de la garniture de porte pour avoir accès au rétro. Une fois les écrous enlevés, vous n’avez plus qu’à le déloger par l’extérieur.

Deuxième étape : installer votre nouveau rétroviseur

Outils pour changer de rétroviseur

Une fois la première étape validée, vous pouvez passer à la deuxième et ultime étape : mettre en place le rétroviseur neuf. Pour cela, prenez garde au positionnement du joint installé entre le rétro et la carrosserie de la voiture. Ensuite, il faudra visser les écrous afin de le greffer correctement. Attention néanmoins à ne pas trop serrer, cela pourrait abîmer les pattes de fixation. Pour terminer l’installation, deux cas de figure se présentent :

  1. Rétroviseur à commande mécanique : n’oubliez pas d’apposer la molette sur le cache.
  2. Rétroviseur électrique : vous devez rebrancher le fil qui le lie au reste du système électrique.

Avant de remettre les caches en plastique à l’intérieur et les enjoliveurs de rétro à l’extérieur, n’hésitez pas à tester votre installation. Fonctionne-t-elle correctement ? Une fois que la réussite de l’opération est confirmée, vous pouvez remonter tous les éléments.

Et en cas de glace brisée…

Rétroviseur dans parking

Si vous avez uniquement affaire à un bris de glace, ne vous embêtez pas à changer l’ensemble du rétroviseur. Cela serait plus long et plus coûteux. Contentez-vous de suivre les étapes suivantes :

  1. Pour déloger le miroir en place, servez-vous d’un tournevis plat, glissez-le en dessous et tirez délicatement.
  2. Vérifiez si des fils de dégivrage y sont liés. Si c’est le cas, alors débranchez-les.
  3. Vous pouvez à présent mettre en place la nouvelle glace. Etudiez son système de fixation et comparez-le avec l’ancien. Parfois, certains éléments tels que les ressorts ou les pattes de fixation ne sont pas fournis. Si besoin, vous pouvez les récupérer sur votre miroir cassé.
  4. Branchez à nouveau les fils de dégivrage si cela s’y prête, puis appliquez le miroir en appuyant doucement.

Et voilà, votre rétroviseur est réparé ! Votre véhicule désormais apte à reprendre la route ou à passer votre contrôle technique sans difficulté.

©2017 entretienauto.com